Gîtes Panda

Les « gîtes » Panda sont le fruit d’un partenariat unique entre WWF France, La Fédération des Parcs Naturels Régionaux de France et les Gîtes de France.

nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image

La Vayssade a le label Panda, car situé dans un site naturel de qualité au coeur du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy où nous sommes soucieux de la préservation de l’environnement.

Située en bordure du bourg de Lalbenque, les 12 ha des terrains accueillent des chênes truffiers (plantés pour la plupart en 1956).
Certains secteurs avec moins d’arbres abritent de belles pelouses sèches calcicoles, et des landes à Genévriers.

La propriété domine la vallée du ruisseau des Pradels, et à l’opposé se trouve l’unique point d’eau, une mare de 20 m² alimenté par une source, sûrement à l’occasion d’une couche plus marneuse du sol. Cette mare est en fait un élément indispensable à la faune.


Pour aider à cette découverte une « malle pédagogique » est à votre disposition avec : cartes locales détaillées, jumelles, boussoles et guides sur la flore et la faune locale.
Au gré de vos découvertes :
Les chênes pubescents abritent nombre de Geais, Pies, Merles,Tourterelles, et nombreux passereaux… et aussi en été la Huppe fasciée.
La grange, avant restauration, a abrité des Chouettes effraies, aujourd’hui d’autres bâtiments sont le refuge de petites chauves-souris.
– Les murets en pierre où ont été intégré des garennes, favorisant le maintien d’une population de Lapins de garenne.
– La lande permet de « lever » régulièrement des Lièvres ou des compagnies de Perdreaux.
– La pelouse sèche très chaude en été est particulièrement favorable aux insectes: criquets, sauterelles et à de très nombreux papillons. Et en hiver la « mouche dorée » est la reine des brûlées pour la recherche du diamant noir...

– La flore
est particulièrement remarquable à la belle saison surtout lorsque le sol se fait rare on découvre de très belles pelouses sèches calcicoles rases avec des petits ligneux : Staehéline douteuse (fausse lavande), Immortelles, Armoises camphrée… et aussi des Orchidées, Liserons de Cantabre, Stipe pennée, Globulaire vulgaire, Argyrolobe
– L’automne et l’hiver seront plus particulièrement l’occasion de découvrir la flore résistante sur les brûlés des chênes truffiers.